2017 09 SOBIZHUB VILLE ROUBAIX RS Fb 851x315px Copie

« Co-créons la ville de demain : quand les projets rencontrent le terrain », atelier du 15 mai 2018, Hôtel de Ville Roubaix.

 

Le Mardi 15 Mai 2018 s’est déroulée une nouvelle étape du projet « Co-créons la ville de demain ». Ce projet, initié et animé par Sobizhub et en partenariat avec la ville de Roubaix, Réseau Alliances, Humanis, la préfecture du Nord et Le Mouves  a pour objectif la création de start-up à fort impact social. Suite à la mise en lumière de 3 enjeux de la ville de Roubaix (le bien-être dans ma ville, l’économie circulaire et la jeunesse), 3 phases d’ateliers ont démarré afin de dégager les défis sociaux peu ou mal satisfaits, imaginer des nouvelles réponses et faire passer ces réponses à l’état de projet. Menés de manière collective, une soixantaine de participants se sont réunis de Janvier à Avril.

Retrouvez les défis 

 

Un second temps a été organisé pour imaginer les solutions possibles. Des ateliers de co-création ont permis de faire travailler ensemble entreprises, citoyens, associations, entrepreneurs sociaux, étudiants, collectivités et de faire émerger des propositions de start-ups innovante socialement.

Retrouvez les idées

 

Un séminaire sur 2 jours a ensuite été animé pour donner aux groupes projets toutes les clés pour monter leurs projets à fort impact social : statuts juridiques, construction de leurs modèles économiques, permettant ainsi l’élaboration de leurs business plan sociaux.

Retrouvez le programme

 

Les porteurs de projet ont finalement été amenés à confronter leurs projets à la réalité du terrain, ce mardi 15 Mai, à la Mairie de Roubaix, devant 46 participants. L’occasion pour eux de se prêter à l’exercice du « pitch en 3 minutes », suivi d’atelier d’échanges avec les participants (Habitants de Roubaix, associations, services de la mairie) pour apporter leurs retours, leurs expériences et ainsi participer à l’approfondissement des différents projets.

Mr Delbar, maire de Roubaix, a découvert avec grand intérêt les pitchs et a réitéré l’engagement de la mairie à accompagner ces futures start-ups sociales à s’impliquer à Roubaix.

 

8 projets ont été présentés :

 

  • Lutter contre le  décrochage scolaire.

Kevin Roussseeuw et Sophie Timmerman, co-fondateurs d’Orientoi

 

  • « Numéribus »: Lutter contre le sentiment d’exclusion des personnes âgées par la création d’un bus mobile dispensant des formations aux outils technologiques,

Marie Libert (Humanis), Joséphine Biernacki (Damart) et François-Xavier Cottigny (Cofluens)

 

  • « Campus  Market »: système circulaire de récupération et revente des biens matériels des étudiants.

Elsa Tossé (HEI) ; Paul Célerier (HEI); Julie Lee (Club des Futurs)

 

  • « Prêt à tous » : Créer un contrat prêt logement permettant la mise à disposition de logements vacants aux personnes en situation d’exclusion.

Delphine Barthe (Fondatrice)

 

  • « Ramener la nature en ville »  : Redonner du sens à des lieux délaissés par l’agriculture urbaine, permettant de restaurer la relation des citoyens à la nature, à l’alimentation.

Louis Gavériaux (Arbraculture) et Marie-Christine Sergent (Club des Futurs)

 

  • « Nouveaux modèles économiques »  Créer d’un dispositif d’accompagnement des entreprises vers des modèles de développement économiques plus responsables et plus coopérative, et bienfaisante.

Sophie Heymans (Néoéco) et Nathalie Menet

 

  • « Bien-être des familles » : Faciliter le quotidien des familles et créer du lien social par la création d’un portail mettant à disposition les disponibilités des crèches, aidant à la mobilité des parents, et recensant les différents évènements solidaires familiaux. 

Cécile Delivre (IdKids), Isabelle Anton (IdKids), Thomas Limongi (Le Carillon) et Florence Resillot (Cmabulle) et Anne-Laure Boursier.

 

 

La prochaine étape ? Les porteurs de projets iront à la rencontre des différents services de la mairie pour finaliser la création, préparer l’implantation et amorcer leur lancement.

 

Si cette dynamique vous intéresse, que vous souhaitez participer au programme ou bien rencontrer les différents projets, n’hésitez pas à contacter SoBizHub. Sophie Letartre. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.     0320994686

 

IMG 8696 retrécieIMG 8721 retreci

 

 

Blockmarque Co créons

 

ville de lille

TOUTES LES INFO

 

Réunion d'information le vendredi 25 mai de 9h à 12h au Centre social Projet du Faubourg de Béthune, 65 rue Saint-Bernard à Lille. 

Quoi ?

La Métropole Européenne de Lille, la ville de Lille et le bailleur Lille Métropole Habitat préparent la mutation du « Boulevard de Metz » grâce au Nouveau Programme Nationale de Renouvellement Urbain (NPNRU).

Ce grand projet met au coeur de ses ambitions le bien-être et la santé des habitants à travers la démarche d’un Quartier à Santé Positive.

Où ?

Accueillant 1500 logements, le secteur Concorde, au sein du quartier du Faubourg de Béthune, est l’un des quartiers les plus verts de Lille avec environ 11 hectares d’espaces verts dont 6 hectares le long du périphérique.

Quel calendrier ?

Lancement de Ia consultation : mi-avril 2018

Dépôt des candidatures : 15 juin 2018

Déploiement des projets : de l’automne 2018 jusqu’à fin 2020

Réponse par courrier ou par courriel :

Ville de Lille

Direction des Projets de Renouvellement Urbain

AMI #Produire #Animer #Transformer

CS 30667 – 59 033 LILLE Cedex

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

banniere NL.jpg

 

RETROUVEZ NOTRE NEWS-LETTER ET TOUS LES TEMPS FORTS A VENIR

 

teelogo2

 

"Humanis a remis ce samedi 14 avril le prix de l’innovation sociale dans le cadre du Total Edhec Entreprendre,

1er concours national étudiant de startup"

TEE

 

Après de longues délibérations, notre jury composé d’experts a décidé d’attribuer le prix à...Lucine : Une solution innovante contre la douleur sous forme d’application.

Lucine mesure le niveau de douleur du patient en se basant sur la mobilité de son visage, de son corps et de son langage. 

 

 TEE lauréat

 

Lucine réalise un soin adapté au patient (environnement, douleur, profil) : c’est l’application qui soulage directement le patient, elle a été réalisée en co-construction directement avec les patients et les professionnels de santé. Elle optimise les temps de consultation, génère des alertes et accompagne le professionnel de santé dans le suivi et la pose d’un diagnostic.

Lucine a été créée par Marine Cotty-Eslous, douloureuse chronique. Ils sont basés sur le site de Darwin à Bordeaux.

Ils remportent 6000€ offert par Humanis et un accompagnement de 3 ans par Réseau Entreprendre, notre partenaire.

Souhaitons-leur une belle réussite !

Encore bravo aux finalistes : Ténéo, Maase (qui a remporté deux prix) et La Vie est Belt 

Nous continuerons à les suivre de très près.

 

28516303 1278048409005428 7717186570356365609 o

 

Mercredi 7 mars prochain, dès 19h, s’ouvre le second rendez-vous de l’année de l’éducation source de croissance inclusive à La Chartreuse de Neuville : une soirée-débat autour de deux personnalités inspirantes qui partageront leur vision et expérience. 

> Françoise Candelier, institutrice retraitée et fondatrice de l’école du Blanc-Mesnil

> Natacha Morsa, fondatrice de Coding & Bricks

Retrouvez l'événement sur Facebook

Infos & programme